0ac3f36cb3bcf80b7698db7eef79bd3ffb5b9f0e
16d4ea60deed6e6797312a73bc3a8b3863c6d525
Fermer
cinéma

Le crocodile du Botswanga

0a3f7692b9a22061378450659a8da696e9c3ad66

Un jeune footballeur prodige, Leslie Konda, retourne dans le pays de sa mère pour y jeter ses cendres. Accompagné sur place par Didier son agent, il rencontre le président botswangais, Bobo Babimbi, orateur et tyran. Obligé de se compromettre avec le pouvoir de Babimbi, le sportif et son agent commencent à se sentir pris au piège...

Après Case départ, comédie grinçante assez bien sentie et menée tambour battant par le duo Ngijol/Éboué, les compères retrouvent le grand écran avec toujours autant d'idées, mais moins de pertinence. Fini l'esclavage, bienvenue dans une Afrique où les dictateurs de pacotille côtoient les industriels sans scrupules. Bien partie, la farce écorne les clichés et pointe du doigt le cynisme de l'occident face à l'Afrique, malheureusement elle se vautre aussi dans un humour parfois bas de plafond, plus gras que drôle. Moins abouti dans son écriture, Le crocodile du Botswanga ne va pas au bout de ses ambitions, gaspillant du coup ses bons moments.

Publié le 19/02/2014 Auteur : Guillaume B.


Mots clés : cinéma