B831930fe606200c41716e4a52d394e55556cd16
95409483ed0edc7d6858877ff3bd88e0fb4dd054
Adeec25831ac96f35f65c1dce7b401365b1c9316
Fd25ff1338128437fc3c95fd7b73640dd1655742
Fermer
cinéma

Bis

19f4d6f45827e7d80d873917dea01920fab90a40

Eric et Patrice sont amis depuis le lycée. Si l'un mène une vie de bohème faite de conquête et de problèmes d'argent, le second a une vie bien rangée de médecin réputé à la vie de famille rangée. Au gré d'un dîner dans la maison de famille de Patrice, les deux amis se retrouvent projetés en 1986 à la veille des résultats des épreuves du bac. L'occasion pour eux de changer de vie du tout au tout...

 Le coup du voyage dans le temps, le cinéma l'a presque usé jusqu'à la corde. Accroché aux derniers filins, Dominique Farrugia propulse ses deux acteurs au temps de leur jeunesse pour s'amuser du passage du temps et jouer la carte d'une nostalgie rétro qui tombe à plat. Passées les obligatoires scènes autour du look, des téléphones à fil et des références musicales, Bis joue la carte de la comédie indolente aux dialogues ennuyeux pour ne pas dire un peu ridicules (« il y a deux possibilités : soit on est en 1986, soit on est à Valenciennes » déclare Dubosc quand il découvre le monde qui l'entoure). Le duo de comédiens assure le minimum autour d'une trame plus que légère. L'ensemble ne s'élève jamais au-dessus du vaguement distrayant.

Publié le 18/02/2015 Auteur : Guillaume B.


Mots clés : cinéma