B831930fe606200c41716e4a52d394e55556cd16
95409483ed0edc7d6858877ff3bd88e0fb4dd054
Adeec25831ac96f35f65c1dce7b401365b1c9316
Fd25ff1338128437fc3c95fd7b73640dd1655742
Fermer
concerts

Julien Gasc

Cac0251252b31212c37578675629052805835c6b
Julien Gasc revigore la pop à la française en dilapidant l'héritage de plusieurs générations d'excentriques. Élégant et déviant.

 

Repéré voici quatre ans par le doux brame introspectif du premier album Cerf Biche et Faon, Julien Gasc lâche les chiens sur sa nouvelle création énigmatique Kiss me you fool. Tout en pop luxuriante et psychédélique, Julien Gasc y interprète ses textes intrigants. Le tour de force de Gasc est de parvenir à échapper à la pompe, la révérence ou le plagiat. Dépassant les bornes de la chanson moderne de Gainsbourg à Burgalat en passant par Katerine, c'est bien plus la démarche que l'influence d'une certaine pop anglaise non alignée, Stereolab en tête, que l'on retrouve chez ce membre des excellents Aquaserge. Parfaitement orchestré, l'ensemble peut néanmoins paraître touffu et la voix de Gasc indolente ou grimpant dans la canopée ne manquera pas de surprendre les procureurs de la justesse. Pour les esprits libres, c'est une formidable aventure linguistique et musicale, mêlant décadence chic et virée dans le fossé. Le répertoire y perd donc des neurones, pour le bon plaisir communicatif de cet érudit chercheur en rupture de protocole. Une beauté bizarre, par ce Mandrake du Mandrax. Sacré geste hypnotique et artistique.

 

Publié le 18/01/2017 Auteur : Bertrand Lanciaux

 

vendredi 20 janvier, 20h30, 10-2€

 

l'Antre-2

 

1 bis rue Georges Lefèvre, Lille

 

Facebook

 


Mots clés : chanson pop