Fermer
expos

Étienne Chambaud. Lâme

Étienne Chambaud. Lâme (2022)
Lâme, le titre de la première exposition muséale d'Étienne Chambaud (Mulhouse, 1980), associe le nom du musée à la lame, objet de coupure, et à l'âme, souffle vital qui met en mouvement.

L'artiste y présente un ensemble d'oeuvres de ces dix dernières années, des dessins de son enfance ainsi que de nouvelles productions dont certaines ont été créées à partir d'éléments prélevés dans des institutions scientifiques et culturelles de la ville de Lille. Lâme, est une exposition de contradictions, de métamorphoses et d'hybridations, autant de processus déterminants dans le travail de l'artiste, qui prélève des fragments, les coupe, les plie, les brutalise, les transforme ou les combine pour générer de nouvelles formes et des écarts dans lesquels peut se développer la pensée.

L'exposition s'articule autour d'une installation multimédia, La Nuit sauve, qui constitue une recherce et un travail central dans l'oeuvre de l'artiste, depuis presque 10 ans. Montrée pour la première fois dans une version inachevée et en perpetuelle variation, cette installation fonctionne comme une mise en abîme : une exposition au coeur de l'exposition, autour de laquelle se déploient les différentes salles, et avec lesquelles elle entre en relation, par des proximité de sujets, de formes ou de thématiques.

Artiste français né à Mulhouse en 1980, Étienne Chambaud a présenté son travail en 2009 au Palais de Tokyo, Paris, en 2018 à la Kunsthalle de Mulhouse et en 2019 à la Triennale d'Okayama, Japon. Il est représenté par les galeries Esther Schipper, Berlin et Labor, Mexico.

Visuel : Étienne Chambaud, Necknot, 2020. Courtesy de l'artiste et Esther Schipper, Berlin.

Publié le 02/09/2022


Mots clés : #artcontemporain