5424201e3bf8b38aa31c27c1aa7ef692fb9ff7f1
4a47181ba8cf3c9aa97fe51567055f947b08f8e1
1a912ad6d5b7f49bdc0af04dbec534a5d47be5ad
C905d36dd213aa5cc80e09e7e2bff5acb3f524a7
2670e45d68bb931f87e71f7fbc9da1ca5f65610d
Afc801a22acec49de611cab83365a9ac09e2e810
Fermer
théâtre

Autopsie d'une photo de famille

Autopsie d'une photo de famille (2024)
Vincent Dussart met en scène Grégoire Delacourt et Pierre Creton, pour explorer le secret de famille et la reconquête de soi

Récit autobiographique de Grégoire Delacourt, L’Enfant réparé raconte un corps abîmé et les livres qui l’ont réparé. L’écriture lui permet d’abord de subsister, de fuir, avant de devenir une démarche créatrice.

Avec Une Honte, Pierre Creton retrouve une photographie de son enfance pauvre et rurale. La petite fille sur l’image, c’est bien lui, auprès des hommes de sa famille à peine rentrés de la chasse, posant tous ensemble autour du chevreuil fraîchement ensanglanté. 

Cette image, Pierre la soumet successivement aux regards de sa mère, d’une amie psychanalyste, d’une photographe, d’un philosophe, d’une professeur, et d’un cousin. 

Le secret de famille va alors peu à peu se dévoiler.

"Un spectacle coup de poing à ne pas rater! (...) Cet éclairage esthétique et percutant, à l’image de cette lumière éblouissante et insupportable, constitue un phare dans les ténèbres de l’âme." Sur les planches, Laurent Steiner


"Les performances des acteurs promettent une soirée d’une intensité rare." L’Autre côté du vase


"Une façon délicate, sans pathos et sans larmes, de parler des cicatrices que laissent les secrets de famille et du courage de ceux qui ont su en faire la source de leur art promettent une soirée d’une intensité rare." Blog culture du SNES, Micheline Rousselet


"Le travail d’interprétation et de chorégraphie est superbe." Holybuzz, Pierre François

création 2023 • TEXTE Grégoire Delacourt L’Enfant réparé, Editions Grasset (extraits) Pierre Creton Une honte, essai sur une image de soi, Le Gac Press • MISE EN SCÈNE Vincent Dussart • SCÉNOGRAPHIE François Gauthier-Lafaye • LUMIÈRES Eric Seldubuisson • COSTUMES Rose-Marie Servenay • RÉGIE GÉNÉRALE Quentin Régnier • AVEC Guillaume Clausse, Juliette Coulon, Xavier Czapla, Sylvie Debrun, Patrice Gallet, France Hervé et Elodie Wallace • PHOTOS Corinne Marianne Pontoir

Production :
Compagnie de l’Arcade

Coproduction : 
Le Mail Scène Culturelle, Soissons (02)
La Manekine, Pont-Sainte-Maxence (60)
La Comédie de Picardie, Amiens (80)
Théâtre Jean Vilar, Saint-Quentin (02)

avec le soutien de l’Adami et de La Spedidam

La compagnie de l’Arcade bénéficie du soutien du Ministère de la Culture et de la Communication / Direction régionale des Affaires Culturelles Hauts-de-France, au titre de l’aide à la compagnie conventionnée. Elle est soutenue au titre du Programme d’Activités par le Conseil régional Hauts-de-France, par le Conseil Départemental de l’Aisne et la Ville de Soissons.

L’Adami gère et fait progresser les droits des artistes-interprètes en France et dans le monde. Elle les soutient également financièrement pour leurs projets de création et de diffusion.

LA SPEDIDAM est un organisme de gestion collective qui œuvre afin de garantir aux artistes-interprètes de toutes catégories les droits qui leur ont été reconnus.

Publié le 27/02/2024


Mots clés : contemporain