B831930fe606200c41716e4a52d394e55556cd16
95409483ed0edc7d6858877ff3bd88e0fb4dd054
Adeec25831ac96f35f65c1dce7b401365b1c9316
Fd25ff1338128437fc3c95fd7b73640dd1655742
Fermer
loisirs

Nouvelle saison -engagée- au Palace d'Ath

B7540f2a22b673cdb6f772b91cc7dee86af797de
La nouvelle saison du Palace d'Ath, démarrée en septembre avec le quatuor Scaldis ou le spectacle Billy, se prépare à présenter une quarantaine de spectacles, des conférences, des expositions d'art contemporain, les stages de La Ruée vers l’Art (Centre d’Expression et de Créativité de la MCA), un ciné-club... Pour, comme chaque année, proposer aux spectateurs une programmation aussi riche que variée.

 

D'abord, un nouveau cycle de conférences. Avec « Demain commence aujourd’hui », la maison culturelle d'Ath propose quatre conférences (Migrants : sortir des idées reçues pour mieux en comprendre les enjeux par François De Smet / Les jeunes et la place des règles dans notre société par Emmanuel Thil / La médiocratie : politiques de l’extrême-centre par Alain Deneault / Europe, je t’aime moi non plus par Étienne de Callataÿ) pour revenir sur des questions de société, quelles soient sociales, politiques ou économiques. L'idée : alimenter les réflexions grâce à des conférences d'experts.

 

Côté concerts, là encore, un programme varié. On passera de GrandGeorge (le 10 novembre à 20h) aux Swingirls (ovni entre swing, chanson à texte et cartoon le 16 décembre à 20h) ou encore le Laurent Doumont soul quartet (quartet de soul-jazz acoustique le 27 janvier 2017 à 20h). Le théâtre ne sera pas en reste : de Genet (Les Bonnes le 29 octobre) ou Molière (Dom Juan le 3 février 2017 à 20h) à du théâtre plus contemporain avec Sans ailes et sans racines (le 24 novembre à 20h : un duel entre un père, immigré, athée, intégré à l’Occident, et son fils adepte d’un Islam militant), coup de coeur de la presse Festival Avignon 2009, le spectateur pourra naviguer entre les genres et les époques.

 

Enfin, le jeune public, pour avoir répondu présent la saison dernière avec l'abonnement dédié, verra la programmation augmentée d'une demi douzaine de spectacles. Ainsi, Aldebert sera de passage le 4 novembre avec un décor inédit avec jeux d'ombre, projections vidéos et instruments farfelus. Les chevaliers de la compagnie Okidok viendront raconter la quête cocasse et cruelle de 2 chevaliers clownesques dans un Moyen-Âge des plus hilarant (le 17décembre à 16h). Le festival des droits de l’Enfant (le 20 novembre) se décentralisera même à Ath avec des spectacles, animations et concerts entièrement gratuits. Comme l'année dernière, les échanges avec d'autres centres culturels se poursuivront. L'occasion d'aller voir les voisins d'Enghien, Silly ou encore Lessines.

Publié le 28/09/2016 Auteur : Bérangère Deschamps

 

Palace d'Ath, Rue de Brantignies 4.

 

068 26 99 99 – mca@mcath.be / www.maisonculturelledath.be


 

Cycle de conférences « Demain commence aujourd'hui » : à partir de 16 ans. 8 euros par conférence (5 euros pour les moins de 26 ans) / 20 euros pour le cycle de 4 conférences.

 

Migrants : sortir des idées reçues pour mieux en comprendre les enjeux par François De Smet le lundi 10 octobre 2016.

 

Les jeunes et la place des règles dans notre société par Emmanuel Thil le 5 décembre 2016.

 

La médiocratie : politiques de l’extrême-centre par Alain Deneault le 13 février 2017.

 

Europe, je t’aime moi non plus par Étienne de Callataÿ le 15 mai 2017.

 


Mots clés :