B831930fe606200c41716e4a52d394e55556cd16
95409483ed0edc7d6858877ff3bd88e0fb4dd054
Adeec25831ac96f35f65c1dce7b401365b1c9316
Fd25ff1338128437fc3c95fd7b73640dd1655742
Fermer
théâtre

Nouvel élan

A5d425603a3b6eae36de17dfa7b195fa29654f07
Ouverte à l'occasion de Lille 2004, la Condition Publique se cherche un équilibre et une identité qu'elle n'a jamais pu asseoir depuis son ouverture.

Les hautes ambitions du lieu et de ses dirigeants successifs devant s'accommoder d'un budget pas toujours en adéquation avec les bâtiments et leur taille, la structure, devenue entre temps un Etablissement Publique de Coopération Culturelle (EPCC) placé sous la direction de Stéphane Konopczynski pourrait finalement s'être trouvé un mode de fonctionnement pertinent. Parenthèse entre les anciennes habitudes et les nouvelles exigences, l'année 2007 s'est terminée sur des retrouvailles avec le public, ouvrant la porte à un premier trimestre de 2008 en forme de redéfinition des axes de travail de la Condition Publique. Sur le fond, guère de bouleversement : riche de nombreux espaces différents, la maison entend continuer d'en habiter un maximum depuis la salle de spectacle jusqu'à l'allée couverte en passant par la verrière et l'Alimentation.

 

Géométrie variable

D'Ipod Battle en bals (le récent bal MTV Idol ou les habitués du Tire-Laine) en passant par des concerts (principalement dans le cadre des Jeudis de l'Alim), des spectacles musicaux (La Noce des Platines), dansés (via un partenariat fort et suivi avec Danse à Lille) ou théâtraux (la création de Bruno Lajara, les Révoltés, de passage les 29 et 30 janvier), une ouverture transdisciplinaire soigneusement cultivée animera la maison roubaisienne. Cette variété permettra aussi d'accueillir, sur un trimestre, une brochette d'artistes allant de François Ribac à Idaho en passant par Jef Kino, le duo de chorégraphes Fattoumi/Lamoureux ou les artistes de la compagnie KomplexKapharnaüm en résidence en mars (avant un grand événement estival dont on reparlera sûrement). Le virage de 2008 semble donc parfaitement négocié reste à faire votre choix dans la variété des propositions de cette alléchante entrée en matière. À vos agendas !

Publié le 29/01/2008 Auteur : Guillaume B.

La Condition Publique, 14, place Faidherbe à Roubaix. Tél.03.28.33.57.57 www.laconditionpublique.com

Mots clés : théâtre