8a87fd6ae37bcd6b9f692697eff9a70a9464c842
62062b15a71b3ca76a91f970ebf7cebb82ab4e3b
De894b80fc83aab295e10809b5908e2e9e5041f8
480cf94e9d3b86c5bc3100795799a07714a1505f
Fermer
concerts

Le dub, fondation des musiques actuelles

7280c5789343e694ccc468872618726a5c8700bd
Asian Dub Foundation, Tetra Hydro K, Manudigital, Tracy De Sá et le MC Dapatch ; un même amour du dub mais plusieurs liaisons fertiles. Gros son et belle affiche.

Le dub n’est pas qu’une dreadlock du grand delta des musiques jamaïcaines. Si les sorciers du son ont effectivement révolutionné le reggae en lui apportant une dimension psychédélique et en élevant l’art de la bidouille en studio au rang des beaux-arts, cette musique a aussi clairement impacté le punk, le rap et les musiques électroniques. L’affiche présentée par le 9.9 bis incarne en partie ces nombreuses filiations.
Asian Dub Foundation occupe une place à part. Ce collectif britannique et métissé a bouleversé les 90’s en fusionnant l’esprit dub, des racines indiennes et jamaïcaines avec les sons qui agitaient le Londres de l’époque : hip-hop, UK bass, drum’n’bass. Groupe à savourer live avec le système de diffusion adéquat, Asian Dub, même avec un line-up chamboulé, reste une référence inspirante.
Tetra Hydro K et Manudigital incarnent une possible filiation avec ces anciens. Toujours sur un châssis dub, ils customisent le genre (dont c’est l’ADN) par le biais des musiques électroniques ou du reggae digital. Avec Tracy De Sá et MC Dapatch dans la boîte à outils, les murs du Métaphone devraient ronronner comme jamais.

 

Publié le 20/03/2024 Auteur : Bertrand Lanciaux

Samedi 23 avril, 20h, 18-23€
Le Metaphone
9.9 bis, rue Alain Bashung, Oignies
www.9.9bis.com

 


Mots clés : dub Reagge