B831930fe606200c41716e4a52d394e55556cd16
95409483ed0edc7d6858877ff3bd88e0fb4dd054
Adeec25831ac96f35f65c1dce7b401365b1c9316
Fd25ff1338128437fc3c95fd7b73640dd1655742
Fermer
concerts

Kinosithérapie

455bde8fa1edfa451d9ff0f2580d22208765a10f

Il aime ça Jef Kino les paris. Une belle poignée d'albums au compteur, une aventure théâtrale qui se poursuit, une comédie musicale : l'homme est de tous les défis. Alors pour marquer ses 20 ans de carrière, ses 40 ans et les 130 ans de l'orchestre harmonique de Mons-en-Baroeul, l'homme s'offre la scène du Sébastopol pour un concert unique, à marquer d'une pierre blanche.

De loin, on pourrait croire l'ami Kino ambitieux ou pire, arriviste. Ce serait une grosse erreur. Car s'il aime jalonner son parcours d'expériences diverses, c'est bien plus par curiosité et par envie de ne rien regretter que par désir de s'imposer dans des registres différents. Qu'il y parvienne avec une bonhommie et une humanité jamais démentie ne gâche évidemment rien à l'affaire et c'est bien ce qui lui vaut de se retrouver avec ses amis ce week-end sur la scène lilloise. La saison dernière, au gé d'une rencontre avec l'Harmonie de Mons-en Baroeul, il s'est pris à interpréter ses chansons accompagné par ses musiciens et l'orchestre entier, un rendez-vous si mémorable qu'il a donné envie à tout le monde de prolonger l'expérience.

 

Multiversaires

Il n'en fallait guère plus pour convaincre Kino de marquer le coup de ses 20 ans de carrière avec le soutien et l'accompagnement joyeux, festif et ample des musiciens monsois. Et à entendre ces titres réarrangés pour l'occasion, on se prend à leur découvrir des saveurs nouvelles jusque-là enfouies, comme si dans le fond, les mots de Kino avaient toujours été prévus pour un tel accompagnement mêlant si justement un entrain communicatif, une profondeur bienvenue et des résonances inattendues. Et comme Jef Kino, sous ses casquettes d'artiste prolifique et talentueux, a beaucoup d'amis, ils seront nombreux à venir le fêter, ce dimanche, sous une forme ou sous une autre (mais n'en dites rien, c'est une surprise...). De quoi rendre compte aussi de la généreuse diversité créatrice des artistes régionaux et se dire, une fois encore, qu'il est décidément peu d'endroits où nouer de liens aussi solides et magnifiques. Avouez qu'il serait dommage de ne pas en être !

Publié le 23/02/2010 Auteur : Guillaume B.

Jef Kino et l'orchestre harmonique de Mons-en-Baroeul

Le 28 février à 17h

Théâtre Sébastopol, place Sébastopol à Lille

Tarif : 10€

www.theatre-sebastopol.fr

www.myspace.com/jefkino


Mots clés : concerts