8a87fd6ae37bcd6b9f692697eff9a70a9464c842
62062b15a71b3ca76a91f970ebf7cebb82ab4e3b
De894b80fc83aab295e10809b5908e2e9e5041f8
480cf94e9d3b86c5bc3100795799a07714a1505f
Fermer
concerts

Baxter Dury

9a58d58298a8439a7fd9ad3c35d3de4c14915188
Baxter Dury rime avec dandy, sans facilité mais avec nonchalance, le Londonien est parvenu à hisser sa pop sur les crêtes d’une rare élégance. Doux vertiges.

Baxter Dury aurait pu se contenter d’être un fils de. Rejeton de Ian Dury, figure d’un pub-rock anglais classieux et sophistiqué allumant la mèche du punk et œuvrant pour bien des métissages à venir. Il a donc fallu faire oublier la légende sans reniement ou révisionnisme. Un travail sur deux décennies à ciseler une pop contemporaine et à investir le costume chiffonné d’un crooner moderne. Un phrasé plus qu’une voix et des musiques davantage chancelantes que dansantes, mais jamais des pieds de plomb. Des sommets et des descentes, l’ivresse de certains vides, des éclats de cœurs mais toujours cette dignité dans la chute, ce grand art de la dégringolade dans ses grincements so british. Sans calcul, comme il respire, Baxter Dury nous revient fringant du haut de ses pourritures nobles. Un grand cru anglais, rare forcément.

 

Publié le 10/04/2024 Auteur : Bertrand Lanciaux

Mardi 16 avril, 20h, 20-27€
Aéronef
168 Av. Willy Brandt, Lille
www.aeronef.fr

 


Mots clés : pop