A63bcc56e50e32867ca2f9b4bc3bf824b4542fb2
Aa17e41d890941c59135fb8b099b07ad704618c2
825f5b4589b9f3cefe821967b4719fcaf811f05c
Dea02efaf8f6b930c4edc7d14649eaf4f0473bd0
Fermer
expos

Allégorie Fantôme de Joseph Chiaramonte : une ode à la beauté et à l’étrangeté

E27fda7b18618dd544913fc381b25022bed1764c
Photographe depuis sa jeunesse, Joseph Chiaramonte est bien plus qu’un simple artiste de l’image. Son exposition Allégorie Fantôme plonge le visiteur dans un monde où la poésie, l'étrangeté et la subversion des canons de beauté se croisent afin de créer une expérience visuelle et émotionnelle unique.

Amoureux inconditionnel de la beauté, Joseph Chiaramonte, directeur artistique, photographe et rédacteur, est un artiste polyvalent dont le travail a constamment été de célébrer la beauté sous toutes ses formes. Sa quête de simplicité et d'authenticité le conduit à utiliser des moyens techniques simples, préférant la lumière naturelle pour capturer des moments authentiques à une échelle humaine. Allégorie Fantôme a un objectif, celui de déconstruire la perfection et donc réinventer une esthétique nouvelle… avec la mannequin Justine Geneau. « C’est Justine qui m’a donné l’idée de restructurer la beauté, voir même la perfection puisqu’elle possède une beauté unique en son genre. Sur les photographies, on peut observer qu’elle triture, malaxe, ou grimace son visage d'ange offrant un résultat autant saisissant que dérangeant », explique Joseph. « Et le plus étonnant c’est que c’est en voulant déstructurer la beauté, qu’une nouvelle en née », poursuit-il avec entrain ! Poétique, il bouleverse les codes pour mieux transcender les stéréotypes de beauté et de visages diaboliquement parfaits. Les pensées et propos inspirants du modèle prennent corps dans la juxtaposition d'images sans trucage ni filtre de l'artiste-photographe, dont naissent autant de clichés irréels, quelque peu surréalistes.

 

Une exposition frappante

 

Joseph joue sur les expressions faciales et les gestes de Justine Geneau exprimant la souffrance, le désespoir, mais aussi l’inspiration… ne laissant pas indifférent le public. « Artiste moi-même, le concept de noir et blanc me parle énormément. La recherche subtile entre l’ombre et la lumière m’impressionne beaucoup. Que ce soit sur les petits ou grands portraits il y a toujours des détails et des choses à découvrir. Chaque photo me perturbe mais en même temps elles parlent d’elles-mêmes » confie Mélissa (31 ans). Pour Ines (20 ans), le travail de Joseph est exceptionnel : « Je ne connaissais absolument pas cet artiste et je suis très surprise par son travail ! Au départ, certaines photos me dérangeaient mais au plus je les regarde au plus je les trouve magnifiques ! », sourit-elle en pointant du doigt Le cri fantôme, sa photographie préférée de toute l’exposition. 

Les photographies de Joseph Chiaramonte sont des passerelles entre des mondes différents, mêlant mélancolie, étrangeté et une fascination pour l'âme humaine. L'artiste explore des thèmes variés, créant un dialogue entre l'étrange et le beau, le réel et l’irréel. C’est d’ailleurs ce qui a directement séduit Vincent Bonduelle, galeriste chez qui se tient l’exposition : « C’est moi-même qui ai sélectionné les photos qui sont exposées ! J’ai été frappé, conquit par Joseph et son travail avec le voile et la fumée… on dirait que ça sort tout droit d’un autre monde », dit-il. Rencontres d'univers parallèles, juxtapositions, ou floutages, Allégorie Fantôme est une exposition qui invite à la réflexion et à l'exploration de notre propre essence, tout en célébrant la créativité de cet artiste exceptionnel.

 

Publié le 03/11/2023 Auteur : Cléo Vérin

Du 20 OCTOBRE AU 4 NOVEMBRE. VincentBonduelle Art Contemporain, Lille. vincent-bonduelle.com

contact@vincent-bonduelle.com


Mots clés :