4856b729b90557f85717da10386acd8e0f7c470f
3916e2121adbd0f9ed7213c86cd3e210ba1830b0
D301213cae84eb00f77a7a8181ccae8988855963
6028647d74b22d799dce5686e2348e481d953351
Efc20ad8ebf63544f9e76beed87be17f10a9855f
3f415fead1e0398d09b54b81d6a165c4fd76f193
4f95c3fc4281b21b0008d23147209ee311b0222d
3a7f75b5a1c97a43153075b9d8f99b46047ed94b
Fermer
concerts

Tim dup

Réserver
Tim dup (2021)
Plus lumineux que jamais avec des compositions gorgées de soleil aux joyeuses métaphores, aux textes ciselés, il renoue avec une certaine légèreté et nous convie à d’heureuses et chaleureuses retrouvailles.

Après une entrée plus que remarquée sur la nouvelle scène chanson qu’il avait nimbé en solitaire de sa captivante Mélancolie Heureuse et nous avoir laissés en plein questionnement avec Qu’en restera-t ’il ? Tim Dup nous lance dans une course folle aussi solaire que réjouissante. Il teinte pour l’heure sa musique d’une nouvelle liberté, trouve des compagnons à son piano solitaire, redonne des couleurs à ses partitions, « distille les jours et alambique les nuages » pour faire danser les beaux jours. Plus lumineux que jamais avec des compositions gorgées de soleil aux joyeuses métaphores, aux textes ciselés, il renoue avec une certaine légèreté et nous convie à d’heureuses et chaleureuses retrouvailles.

Tim Dup : chant, piano

Barbara Le Liepvre, Julie Chouquer, Myrtille Hetzel, Elisa Huteau : 2 Violoncellistes (en alternance)

Publié le 21/09/2021