42182511f12d9e8075653992ec499e739ed7ec28
000cc78bf7a133dea3c3f2f3bc76184565e636a9
221611d3f3798c3adb6b4ec17b305cc0a5f3637a
03ddb8e86645fd314dd1e73eeb4334500b719279
Fermer
expos

Statues Modèles, Une histoire de l’enseignement artistique à Amiens

Statues Modèles, Une histoire de l’enseignement artistique à Amiens (2022)
Fruit d’un riche partenariat entre l’UFR des Arts de l’Université Picardie Jules Verne, l’Ecole Supérieure d’Art et de Design et le Musée de Picardie, l’exposition Statues Modèles retrace l’histoire de l’enseignement artistique à Amiens depuis la fin du XVIIIe siècle jusqu’à nos jours.

Les moulages en plâtre de l’ancienne École des Beaux-arts d’Amiens sont au coeur de cette exposition. Reproduisant des oeuvres célèbres, depuis l’Antiquité jusqu’à l’époque moderne, ils servaient de supports à l’apprentissage du dessin pour les artistes et artisans en devenir. Aux côtés des modèles consacrés, diffusés dans toutes les écoles d’art du pays, des spécificités régionales se font jour, les oeuvres du Musée de Picardie devenant elles-mêmes objets d’étude.

Symboles d’un enseignement académique jugé passéiste, ces moulages ont été peu à peu négligés et sont même devenus, à partir de 1968, le support de dégradations tantôt destructrices tantôt créatives. Éprouvé par le temps et les vicissitudes du XXe siècle, l’ensemble de cette collection constituée de plus de 370 item a été redécouverte à la faveur de recherches universitaires qui ont permis de les numériser et de le rendre accessibles à tous. Au-delà de leurs qualités plastiques, les moulages sont des témoins matériels qui permettent de restituer une histoire du goût, de retrouver une généalogie des praticiens et leurs techniques, mais aussi de réexaminer la valeur des modèles dans une histoire de l’art globale.

L’exposition se déploiera au sein des collections du Musée de Picardie, en écho notamment à la présentation permanente des sculptures du rez-de-chaussée. Elle mettra en lumière l’ancienne école des Beaux-Arts d’Amiens, les grandes étapes de son histoire et quelques figures emblématiques comme le directeur et sculpteur Albert Roze, en suivant ses évolutions pédagogiques et architecturales jusqu’à sa mutation finale en école de design graphique et numérique. La sélection des oeuvres permettra également de revenir sur le processus de fabrication des moulages en plâtre et d’interroger les notions d’original et de copie. Enfin sera évoqué et illustré le potentiel créatif de ces moulages, aujourd’hui réinterrogé par les créateurs contemporains en devenir, en passant par le dessin et la vidéo;

Cette exposition se glisse dans le parcours des collections permanentes et certaines des sections y resteront présentées de façon pérenne : cela correspond à l’un des axes de programmation du Musée de Picardie, qui consiste à partager durablement avec les visiteurs certaines recherches et découvertes réalisées dans le cadre d’expositions temporaires. L’exposition sera également assortie d’une publication, consacrée à la sculpture à Amiens et aux sculpteurs amiénois, avec un focus particulier sur le matériau mis en valeur dans l’exposition : le plâtre.

Commissaire générale : Laure Dalon. Conservateur en chef du patrimoine. Directrice des musées d’Amiens.

Commissaire scientifique : Maya Derrien. Conservatrice du patrimoine, chargée de l’Art Moderne et Contemporain, Musée de Picardie, assistée de Louise Berrez, Assistantearchiviste aux Archives municipales de Creil et Gwenn Fraser, Doctorante en histoire de l’art.

En partenariat avec l’Ecole Supérieure d’Art et de Design d’Amiens et l’UFR des Arts, Université de Picardie Jules Verne.

Un volet de l’exposition, portant sur la dégradation des moulages en plâtres, sera présenté à l’UFR des Arts du 12 mars- 15 avril UFR des Arts, 30 rue des Teinturiers, Amiens.

Publié le 05/01/2022