F9df0465f3d07e4b7862b8173dfa4927d3530347
B39517c67219a4c607c33bf3ffc32857be916ea1
Fermer
danse

Rock the Casbah

Rock the Casbah (2020)
Ce projet participatif se veut une formidable ode à la jeunesse, à ses émois, ses envies, ses capacités à s’engager, à se réinventer, à crier et laisser jaillir sa rage de vivre. Chaque groupe d’adolescents crée une performance spécifique sur son territoire avant de se retrouver tous ensemble pour deux rassemblements XXL à Lens et Lille.

Un projet participatif où toute la fougue du corps adolescent explose. Quatre créations sur quatre territoires et deux rassemblements XXL réunissant jusqu’à 80 jeunes danseurs amateurs.

Loin de l’image de l’ado avachi sur le canapé, accroché à son écran, ce spectacle grand format se veut une formidable ode à la jeunesse, à ses émois, ses envies, ses capacités à s’engager, à se réinventer, à crier et laisser jaillir sa rage de vivre. Un temps fort et explosif pour le Grand Bleu, qui porte ce projet sur quatre territoires : à Lille, dans le bassin minier avec Culture Commune, à Amiens avec le Safran et à Mons en Belgique avec MARS - Mons arts de la scène.

Sur chaque site la chorégraphe Bérénice Legrand, attachée à faire découvrir et pratiquer la danse contemporaine au plus large public, part à la rencontre des adolescents. Qu’est-ce qui les interpelle intimement ? Qu’est-ce qui les fait rêver, bouillir, bondir ? Qu’est-ce qui les insupporte ou au contraire les enflamme ? Qu’est-ce qui les met en boule ou les transcende ? Et quel regard portent-ils sur eux-mêmes, sur ce corps qui se transforme et leur réserve bien des surprises ?

Bérénice Legrand va chercher ce qui les anime et leur ouvre les vannes à travers une danse orchestrée comme une manifestation radieuse. Sur fond d’images vidéo et de musique live vitaminée, elle les rassemble dans une « meute chorégraphique » aux multiples expressions, une déferlante d’énergies contaminantes où le corps exulte, retrouve la vitalité de l’enfance. À la manière de la chanson des Clash, en 1982, Rock the Casbah résonne aujourd’hui comme un acte de résistance, emblématique d’une génération. Chaque groupe d’adolescents, tous volontaires pour l’aventure, crée une performance spécifique sur son territoire avant de se retrouver tous ensemble pour deux rassemblements XXL à Lens et Lille.

Publié le 10/09/2020


Mots clés :