0ac3f36cb3bcf80b7698db7eef79bd3ffb5b9f0e
16d4ea60deed6e6797312a73bc3a8b3863c6d525
Fermer
expos

Nouveau parcours de la collection permanente

Nouveau parcours de la collection permanente (2023)
Pour célébrer son 40e anniversaire, le LaM propose un nouveau parcours de sa collection permanente en présentant, au sein des mêmes espaces, les trois qui la composent : art moderne, art contemporain et art brut, jusqu'alors séparés. Une nouvelle manière d'appréhender l'histoire de l'art de manière décloisonnée, insolite et réjouissante !

Fidèle à sa volonté d’écrire une histoire de l’art et de la modernité qui prenne en consid.ration les pratiques artistiques marginales ou singulières, le LaM propose pour son 40e anniversaire un nouvel accrochage inédit et décloisonné de sa collection qui mêle, au coeur des mêmes espaces, les trois fonds qui la composent : art moderne, art contemporain et art brut.

Constituée de plus de 8 000 oeuvres des XXe et XXIe siècles, issues des donations Geneviève et Jean Masurel et de L’Aracine, enrichie au fil des décennies de nombreux dons et acquisitions, la collection du LaM est la première en France à réunir des champs artistiques qui étaient jusqu’alors séparés.

Imaginé de manière chronologique et thématique, ce nouveau parcours propose des dialogues inédits entre des oeuvres emblématiques de la collection et des pièces méconnues. La confrontation des avant-gardes avec l’art autodidacte, asilaire ou spirite nuance une approche de l’histoire de l’art construite autour de quelques personnalités remarquables, longtemps en vigueur dans les musées d’art moderne.

Une façon inédite d’interroger la définition et le rôle de l’artiste aujourd’hui et de redécouvrir la collection du musée !

Vue du nouveau parcours de la collection permanente du LaM avec les oeuvres de Fernand Léger, Femme au bouquet, 1924 et Aloïse Corbaz, César, 1948. © Adagp, Paris, 2023

Publié le 03/02/2023