Cd11ec4b8f091e0bd9c758e5834dd497957050e2
7d9aeb843ce03a817dcdfd97a228c4f93786c233
Fermer
concerts

Nascentia

Nascentia (2023)
Compositeur, chanteur, mais aussi slameur et pionnier du rap marocain, « solitaire et solidaire » de son propre aveu, Walid Ben Selim associe sa voix à la harpe classique de Marie-Marguerite Canto.
Walid Ben Selim et Marie-Marguerite Canto ont voulu définir « un espace de spiritualité musicale, une forme d’échange entre la langue parlée (l’arabe) et la langue inaccessible et symbolique (la harpe et la partition) ». La sérénité de la harpe y rencontre les aspirations méditatives de la mystique soufie, portée par des poèmes pluriséculaires…

Pour Walid Ben Selim : « Peu importe le territoire, peu importe l’instrument, peu importe la langue et peu importe la signification qu’on donne à la “musique du monde”, du moment qu’il y a monde dedans. »

Ce nouveau projet est l’aboutissement de plusieurs années de recherches musicales et des multiples influences de Walid Ben selim. On y retrouve un esprit poétique aux frontières de la tradition et du contemporain, distillant des notes marocaines sur des textes personnels et de poètes célèbres (Mahmoud Darwich, Ahmad Matar, Nizar Qabbani...), triturant la mondialisation des samples et des sons, questionnant le sens de la vie ou l’exil numérique, la nouvelle création de Walid est une incitation à la découverte de nouveaux horizons sonores autour de thèmes qu’il affectionne : la quête de la liberté, de la sagesse et de la sérénité.
 
__________________________________________________________
Walid Ben Selim voix
Marie-Marguerite Cano voix et harpe

 

Publié le 24/01/2023


Mots clés :