825f5b4589b9f3cefe821967b4719fcaf811f05c
Dea02efaf8f6b930c4edc7d14649eaf4f0473bd0
Fermer
danse

Malandain Ballet Biarritz

L’Oiseau de feu / Le Sacre du printemps. Une magnifique soirée de ballet en deux parties, pleine de grâce et d’équilibre, sur les musiques incontournables et intemporelles d’Igor Stravinsky.

Avec sa création de L'Oiseau de feu, Thierry Malandain marque sa troisième rencontre avec le compositeur Igor Stravinsky. Il reprend la suite de concert de 1945, que Balanchine avait également chorégraphiée, pour présenter un Oiseau de feu porteur d’espoir. Le phénix flamboyant, à l’allure presque christique, renaît de ses cendres et se révèle être un passeur de lumière, portant au cœur des hommes la consolation et l’espoir. De son côté, Martin Harriague, dans la suite logique de ses récentes créations, poursuit son approche du rapport homme/nature avec un Sacre du printemps sauvage et puissant. Le martèlement rythmique complexe de l’œuvre s’accorde avec le langage corporel du chorégraphe, qui fait disparaître tout lyrisme gestuel. Martin Harriague se concentre sur le mouvement primitif et les figures fractales par lesquels le groupe s’enroule, se déploie et se contracte, tel le vivant qui resurgit et se fraie partout un chemin avant d’exploser.

Publié le 19/10/2023


Mots clés :