42182511f12d9e8075653992ec499e739ed7ec28
000cc78bf7a133dea3c3f2f3bc76184565e636a9
221611d3f3798c3adb6b4ec17b305cc0a5f3637a
03ddb8e86645fd314dd1e73eeb4334500b719279
Fermer
expos

Le Jardin d'Eden

Le Jardin d'Eden (2022)
Siegrid Demyttenaere & Sofie Lachaert - représentées par lsd2 - ont développé un programme artistique engageant et créateur de débat. Le résultat, intitulé Le Jardin d’Eden, est une présentation séduisante et animée, qui célèbre et stimule la recherche de l’humain pour un monde meilleur à travers le regard critique d’artistes.

 

À cette occasion, lsd2 transforme la maison Folie Wazemmes, la maison Folie Moulins et l’église Sainte-Marie-Madeleine en laboratoires artistiques, où interagissent des idées ambitieuses concernant notre futur et où des perspectives valeureuses sont imaginées, planifiées et visualisées.

Le Jardin d'Eden va également rayonner dans la Gare Lille Flandres et rue Faidherbe, où une immense installation de Joana Vasconcelos et les gigantesques Moss People de Kim Simonsson vont accueillir les visiteurs du monde entier pour leur voyage utopique. lsd2 crée une trajectoire exceptionnelle où le statu quo est profondément remis en question et invite le public à réfléchir, à créer et à contribuer pour façonner l'image d'un avenir qui explore les "paradis perdus".

Dans l’ancienne filature qu’est la maison Folie Wazemmes, Joana Vasconcelos (Portugal), une grande artiste engagée, offre des univers venus d'un autre monde au public. Elle l'immerge dans des paysages monumentaux aux formes, textures et rythmes surprenants. Son champ de fleurs nocturnes luminescentes, intitulé Jardim Do Éden, constitue certainement une expérience inégalée et nous encourage à (continuer à) rêver.

Dans l’ancienne brasserie qu’est la maison Folie Moulins, le public est invité à réfléchir à ce qu'est ou peut être l'utopie, guidé par une roue de la fortune contemporaine imaginée par Mathieu Frossard (France). À l'intérieur du bâtiment, le hall et les couloirs constituent une toile et un parcours visuel pour les dessins de Peter Van den Ende (Belgique). Avec ses décors immersifs, soulignés par des sons atmosphériques, il marque le passage vers les étages supérieurs.

Au premier étage, les Moss People en céramique du sculpteur Kim Simonsson (Finlande) forment un décor utopique et merveilleux. Dans la tour, Cyril Lancelin (France), nous offre Cactus Pyramide, une impressionnante composition de cactus qui renverse le monde, au sens propre comme au figuré. Suivez ensuite votre nez et découvrez des installations olfactives de Peter de Cupere (Belgique) ; évoquant une forêt glorieuse et pure, et en même temps subtilement le contraire et l'odeur de Salt Flower imaginaires.

Dans l’univers hétéroclite de Sainte-Marie-Madeleine, Peter de Cupere fait de nouveau appel à votre nez pour vous guider, entre autres, vers une sculpture olfactive intitulée Flower Fragum Cardamomi. lsd2 invite le public à prendre part aux processus de co-création à travers divers ateliers. Cette dimension participative est cruciale lorsqu'il s'agit de penser le monde de demain, mais elle permet également aux habitants des divers quartiers de s'impliquer activement dans leur environnement culturel.

 

Publié le 25/04/2022


Mots clés :