741915216c1368d778394620ef19935b087bc66e
C9eba27800671a77ba4051b3cf7de03d53f34dd7
Ee4d59d8a9e5674a12cc29d8c2650cc062771ffc
6faaa836abb8eeeaa2c1999101ef91219dc12a01
Fermer
classique

De Mozart à Eötvös

Réserver
De Mozart à Eötvös (2022)
Un dialogue musical par-delà les siècles. Salué comme un créateur majeur, Peter Eötvös aime jouer avec le répertoire. Dans Dialog mit Mozart – Da Capo, le compositeur hongrois utilise des fragments laissés inachevés par Mozart et imagine un dialogue par-delà les siècles.

PROGRAMME : (± 1h45 avec entracte) EÖTVÖS Dialog mit Mozart – Da capo pour orchestre EÖTVÖS Focus, concerto pour saxophone \[Création française\] Commande de l’ONL, de l’Orchestre symphonique de la WDR de Cologne et de l’Orchestre symphonique de Bâle. MOZART Symphonie n°41, « Jupiter »

LE CONCERT EN QUELQUES MOTS Salué comme un créateur majeur, Peter Eötvös aime jouer avec le répertoire. Dans Dialog mit Mozart – Da Capo, le compositeur hongrois utilise des fragments laissés inachevés par Mozart et imagine un dialogue par-delà les siècles. Donné ici en première française, le concerto pour saxophone Focus imagine une rencontre entre un « premier plan » (le soliste) et un « arrière-plan » (l’orchestre). Le suisse Marcus Weiss est le dédicataire de cette partition qui réveille le souvenir de grands saxophonistes jazz tels que Stan Getz ou Sonny Rollins. En bouquet final, la cheffe Elena Schwarz, révélée par les Victoires de la Musique Classique en 2018, dirige l’inoubliable Symphonie n°41 dite « Jupiter », chant du cygne mozartien.

DISTRIBUTION Elena Schwarz Direction Marcus Weiss Saxophone Orchestre National de Lille

Publié le 05/08/2022


Mots clés :