3624f3e20f79784c84e112ccb974baac083f33d0
F7300388f00376772fc8128f255697bb11e9fa1c
F2c662f0f5165ef142200bf09299af0e780c2127
E31c206998006443a77776d9ccc557195d5373d4
5076a586e3e5d74f7417296cd94468f43d2fb82e
E0f52e9c5bf3359061fd35329b9115a79a24c855
Fermer
conférence

Citéphilo - 1984 : la pensée d’un roman par Jean-Jacques Rosat

Plusieurs nouvelles traductions offrent aux lecteurs l’occasion de relire 1984. S’agit-il uniquement d’une dystopie ? J.-J. Rosat soutient que 1984 offre une compréhension des totalitarismes.

Plusieurs nouvelles traductions y compris dans la Pléiade, offrent aux lecteurs l’occasion de relire 1984, et de retrouver l’univers implacable qui a tant frappé les imaginations depuis la publication du roman d’Orwell. S’agit-il uniquement d’une dystopie ? Jean-Jacques Rosat soutient que 1984, parce qu’il est un roman, offre une compréhension sans égale des totalitarismes passés, présents et futurs. Avec les outils de la fiction et de la satire, Orwell affronte une question introuvable dans les traités philosophiques ou socio-historiques : à quoi rêvent les oligarques ? Les systèmes de pouvoir totalitaire ne naissent pas de forces anonymes, mais de volontés et d’imaginations très humaines.

Publié le 07/10/2021


Mots clés :