741915216c1368d778394620ef19935b087bc66e
C9eba27800671a77ba4051b3cf7de03d53f34dd7
Ee4d59d8a9e5674a12cc29d8c2650cc062771ffc
6faaa836abb8eeeaa2c1999101ef91219dc12a01
Fermer
conférence

Citéphilo - 1984 : la pensée d’un roman par Jean-Jacques Rosat

Plusieurs nouvelles traductions offrent aux lecteurs l’occasion de relire 1984. S’agit-il uniquement d’une dystopie ? J.-J. Rosat soutient que 1984 offre une compréhension des totalitarismes.

Plusieurs nouvelles traductions y compris dans la Pléiade, offrent aux lecteurs l’occasion de relire 1984, et de retrouver l’univers implacable qui a tant frappé les imaginations depuis la publication du roman d’Orwell. S’agit-il uniquement d’une dystopie ? Jean-Jacques Rosat soutient que 1984, parce qu’il est un roman, offre une compréhension sans égale des totalitarismes passés, présents et futurs. Avec les outils de la fiction et de la satire, Orwell affronte une question introuvable dans les traités philosophiques ou socio-historiques : à quoi rêvent les oligarques ? Les systèmes de pouvoir totalitaire ne naissent pas de forces anonymes, mais de volontés et d’imaginations très humaines.

Publié le 07/10/2021


Mots clés :