Cd11ec4b8f091e0bd9c758e5834dd497957050e2
7d9aeb843ce03a817dcdfd97a228c4f93786c233
Fermer
expos

Afriques Capitales, vers le cap de Bonne-Espérance

Afriques Capitales, vers le cap de Bonne-Espérance (2017)
Lille3000 présente une trentaine d’artistes contemporains venus d’une quinzaine de pays africains, du Maghreb à l’Afrique du Sud qui révèleront ce continent en pleine réinvention, jeune et créatif. Cette exposition invite les visiteurs à un voyage, qu’il soit spirituel, poétique, politique, artistique, réel ou engagé.

 

Les plus beaux voyages sont ceux qui peuplent notre enfance. Les sons, les odeurs, les couleurs, tout est dépaysement. C’est à ce voyage-là que je songe. Je m’imagine cingler, toutes voiles dehors, depuis Lille jusqu’au Cap de Bonne-Espérance. La destination, à vrai dire, importe peu. Seule me motive cette espérance contenue dans le nom de cette ville d’Afrique du Sud, aux confins du continent.
Ce projet invite l’audience à partir… Partir sans se poser de questions, est sans doute la forme la plus aboutie du voyage. Enfant, chaque livre me transportait dans des univers nouveaux que je devais refaçonner à mon idée. Les noms me fascinaient : Zanzibar, Macao, Tombouctou, Cipango…
Aujourd’hui encore, ces noms me renvoient à l’âge où je les découvrais et leur fascinant mystère est demeuré intact en ma mémoire.
Mais les plus beaux voyages restent toujours à faire. Nous fermons les yeux et nous imaginons les entrelacs de rails, les aiguillages, le bruit sourd de la machine qui part à l’abordage, depuis une ville, Lille, qui se trouve au carrefour de l’Europe. Une ville traversée, une ville carrefour dans laquelle
il n’est point besoin de s’en aller pour, déjà, être dans le dépaysement.
Alors, pourquoi pas, depuis Lille, traverser la France et une partie du Sud de l’Europe, traverser l’Afrique dans sa longueur pour parvenir au Cap de Bonne-Espérance ?
Simon Njami, Commissaire

Publié le 23/03/2017


Mots clés : Lille 3000