2f05d279b6e8cac015d1cd0423c315aed6955d97
F8a2bbf6187b4911d9a16bd4c8415829758c5d29
Fermer

Moone

9bc15264cd1348f7ef0c1571c46523c886c86bc7
Originaire de Lille, Moone grandit au sein d’une famille métissée (père algérien et mère française), jouissant ainsi d’une double culture. A la maison, la chanson française (Gainsbourg, Berger, Sheller…) côtoie la musique arabe (Oum Kalthoum, Farid El Atrache), son oreille s’ouvre à la musique occidentale et orientale. Le chant irrigue son enfance. Enfant solitaire, elle préfère la compagnie des livres et des disques à celle de ses semblables… Elle dévore les livres dans la chambre parentale, ce qui fait naître en elle une volonté de raconter des histoires et abreuve son imagination fertile. De Queneau à Vian en passant par Breton, le polar et la SF, rien ne résiste à la jeune lectrice. Après une adolescence tumultueuse, elle intègre son premier groupe, H’Adés, à l’âge de 19 ans en compagnie de camarades de lycée. Après seulement quelques répétitions, les jeunes musiciens font leurs débuts sur scène. C’est la naissance d’une vocation pour notre jeune créatrice, qui se sent «comme à la maison» quand elle fait ses premiers pas sur scène. Ce besoin de partage avec le public et cette sensation de vivre plus intensément font désormais partie de sa vie artistique. Les compositions succèdent vite aux reprises des débuts. La rencontre avec d’autres musiciens pousse Moone à s’exprimer à travers d’autres instruments : la batterie puis la guitare. La jeune nordiste compose ses premières chansons avec sa six-cordes. Les projets musicaux s’enchaînent alors sans interruption : Aleph, Izao, Red Eyes, Christelle B et Le Collectif en Cours… Elle découvre aussi la MAO au début des années 2000, elle produit un album de musique électro en quelques mois. Cette musique sera jouée en spectacle par Le Collectif En Cours (guitariste midi, DJ et vidéaste) au cours de performances mémorables, au Florida à Agen ou aux Arcades de Faches-Thumesnil. Le public participe à ce show en lançant des séquences à l’aide de disques équipés de capteurs midi. De nombreux groupes font appel désormais à elle pour des concerts en France (Festival de la Côte d’Opale) et en Belgique (Les Francofolies de Spa), son ouverture d’esprit et son talent vocal lui permettent d’interpréter librement du métal, du jazz ou du funk. Elle part vivre un an en Nouvelle-Calédonie en 2013, s’initie au Kaneka (mélange de reggae, rock, blues sur des chants et des rythmes traditionnels kanaks) et participe à de nombreuses jam-sessions et concerts (Festival Femme Funk, La BARCA, Centre Culturel TJIBAOU…). En 2015, l’artiste reprend les éléments les plus marquants de son œuvre et décide d’écrire un spectacle-recueil de 16 chansons. Issu de la matière accumulée au fil des années, il se nommera «Sortilège». Il fera l’objet de l’enregistrement d’un Ep intitulé «Anachronique".