306ef0d231c6de978521ee32fd5bf5d6b404cde8
076f9cb1c71ab8237bca3057d5da4830d7f320c1
B1d9840272907c221d8c26bc50210640a431dbf9
F177cbe8f67e26b46eb6c8913bb3e8162e02fcf7
Fermer
concerts

Ulrika Spacek

899a234988f0edfea14627e2486b11f24c3b34f8
Le quintet londonien revient faire vrombir ses guitares sans nous estourbir. Du volume et de l’espace.

Désolé, on vous avait un peu oublié. Six ans sans albums c’est un peu long mais avec votre tout nouveau Compact Trauma la connexion est à nouveau assurée. On ne regrettera pas d’avoir renoué le contact. Ce qui était en germe dans les précédents opus prend ici toute son ampleur. Si on retrouve Deerhunter, Sonic Youth, Radiohead, Spacemen 3 comme points cardinaux de la boussole, Ulrika Spacek semble maîtriser son horizon et s’offrir de nouvelles inspirations. On reste dans le rock libre mais ici l’évasion est sous hypnose kraut et le psychédélisme moins folklorisé. Ulrika Spacek a pris son temps, pas véritablement une mue mais une réelle élévation et invitation à réévaluer d’urgence ce groupe qui ne cesse de bonifier.

 

 

Publié le 23/05/2023 Auteur : Bertrand Lanciaux

Vendredi 26 mai, 20h, 6/14€
Le Grand Mix
5 Place Notre Dame, Tourcoing
www.legrandmix.com

 

 

 

 


Mots clés : rock