C18f7cd89518203d0a63fd3ff3bb6e7ba3e1d98b
5a06e5f55be841b8577b9befd5ba8807db80d432
E2ac88397a7f2b7d31fc5e2d825f691b7728486e
1c36270985b2f4e942bae1d2451558fb6a253103
76dacc0202d18f0de3a120440b1b7110cc13c3f6
C29a776b619fc91350f3d8b529578915fb44c2a7
862f4edea2146e6e57052f09fa8ee38a43b2c017
93d8f0f534d9942f77c79a15caab0d0c9ee8f724
Fermer
concerts

Superorganism

59a71c0f7fac57960904a04bdd581d20658f3e24
Actuellement, les Superoganism sont de Londres. De manière générale, ces terriens du village global créent et partagent via internet se jouant des fuseaux horaires autant que des chapelles musicales.

Corée, Japon, Angleterre, Australie, Nouvelle Zélande... Superorganism s’est constitué dans la grande cours de récré du web. Récemment, ils ont éprouvé la nécessité de s’agréger sous un même toit de l’East London pour faire bourdonner leur créativité de concert. A l’arrivée une ruche abondante dont Domino Records, Frank Ocean, Joe Goddard (Hot Chip), Fifa 18...ont déjà fait leur miel. Un psychédélisme bon enfant à l’heure d’Instagram rajoutant des émojis sur des selfies pris au musée devant les œuvres de Vampire Weekend, Animal Collective, Moldy Peaches. Fun et trop mignon.

 

Publié le 28/10/2018 Auteur : Bertrand Lanciaux

Vendredi 2 novembre, 20h, 24,20€

Le Splendid

1 place du Mont de Terre, Lille

www.lesplendid.com


Mots clés : pop