4856b729b90557f85717da10386acd8e0f7c470f
3916e2121adbd0f9ed7213c86cd3e210ba1830b0
C7439c9f0c0147b99b13dd482bff0a1126f4e32e
835df21147e7aa6970da35184de5ad8fb45efdf1
D301213cae84eb00f77a7a8181ccae8988855963
6028647d74b22d799dce5686e2348e481d953351
85a0fc3ba8bb8c6711bf6099fad3d83bc6f0fe4e
Bb4bbe78907447359b1596be29d3dfd517147424
Fermer
lire

Sauvons les enfants

67143e18693a8855e4d5e618505d647c49488405
L'histoire est méconnue mais elle est pourtant emblématique d'une époque troublée où les petites lâchetés le disputaient aux actes de courages discrets. Dans son dernier ouvrage, Grégory Celerse met en lumière le sauvetage d'enfants juifs destinés à la déportation le 11 septembre 1942 à la gare de Fives. L'auteur sera présent ce samedi au Furet du Nord.

Historien passionné, Grégory Celerse s'est plongé dans l'histoire de la région au fil de plusieurs ouvrages (La traque des résistants nordistes 1940-1944 et Histoire de la Résistance, Bruxelles-Lille-Paris-SaintQuentin), c'est à cette occasion qu'il a pris connaissance des évènements du 11 septembre 1942. Ce jour-là, une vaste rafle de Juifs a lieu dans la région et la gare de Fives accueille un convoi destiné à emporter les raflés vers la déportation. Des cheminots, restés discrets voire anonymes jusqu'alors décident d'arracher autant d'enfants qu'ils le peuvent aux mains des autorités. Quatre ans de recherches ont été nécessaires à Grégory Celerse pour identifier et retrouver à la fois des rescapés et des sauveurs au quatre coins du monde.

 

L'ouvrage, en quatre parties, installe d'abord l'ambiance de l'époque, relate les efforts de chacun pour survivre et décrit les stratagèmes utilisés pour mettre les enfants à l'abri, le tout avec le profond sens du détail qui caractérise l'auteur. Fruit de recherches poussées et de recueils de témoignages, cette chronique d'une humanité en conflit avec elle-même dans le cadre de la seconde guerre mondiale, loin d'une approche docte, factuelle et pesante fait le choix de personnaliser son approche. Pas ici de récit froid, ce que décrit et raconte Sauvons les enfants n'est rien moins que la façon dont des hommes et femmes ont pris des risques pour en sauver d'autres, connus ou inconnus. Un témoignage indispensable qui jette une lumière bienvenue sur un épisode resté longtemps inexploré de l'occupation et a permis de rendre hommage aux membres du comité lillois de secours au juifs au cours d'une cérémonie le 11 septembre dernier. Un travail de fond, discret mais essentiel accompli avec opiniâtreté par un chercheur passionné qui a permis qu'une plaque commémore aujourd'hui cette date où au moins 24 cheminots sauvèrent 35 personnes de la déportation, et peut-être davantage.

 

 

 

Publié le 24/10/2016 Auteur : Guillaume B.

Sauvons les enfants

180 pages, 20 €

De Grégory Celerse. Editions les Lumières de Lille.

Grégory Celerse sera au Furet du Nord le 29 octobre à 16h.

 


Mots clés : occupation histoire