736ae14b66bef22f42592a564098f9de11f24b51
4273051092d27ec33bb16ab4f50f2835837a86a3
4856b729b90557f85717da10386acd8e0f7c470f
3916e2121adbd0f9ed7213c86cd3e210ba1830b0
D301213cae84eb00f77a7a8181ccae8988855963
6028647d74b22d799dce5686e2348e481d953351
Efc20ad8ebf63544f9e76beed87be17f10a9855f
3f415fead1e0398d09b54b81d6a165c4fd76f193
Fermer
concerts

Nuit Noise pour Bruit Blanc

9924a43086032d4df081f666a6b65190bb8c105d
L’espace d’une Nuit Noise, l’essaim Bruit Blanc s’agrège au Do It Yourself pour vous aiguillonner avec le groupe Les Dents et le projet Rhone Poulenc. On s’y frotte, on s’y pique. Dard Dard ?

Bruit Blanc c’est une affirmation mouvante : pas encore un label, ni tout à fait un collectif, ni déjà un fanzine, ni vraiment un organisateur de concerts. Et en même temps beaucoup de tout cela. Ou plutôt l’ambition de faire autre chose, autrement, dans un rapport décalé à la chose musicale. Pour ce premier court-circuit, Bruit Blanc fait comme si c’était le dernier. Un exutoire ultime où la chanson française se prendra un bon coup dans les gencives via Les Dents. Pour cette orgueilleuse pre-release party, le groupe tire la langue à Molière et fait rire jaune la jeunesse cariée. Plus chicots que chicos, Les Dents salope la chanson bien de chez nous pour en faire un truc bien à eux. Des titres tendus et pendus par les bribes arrachées à la techno, au punk, au rap.
En solo, l’inénarrable Charly Lazer exhibera son projet toxique Rhone Poulenc, ou comment devenir un savant fou et faire d’effroyables trouvailles avec la boîte à musique du petit chimiste.

 

Publié le 30/04/2018 Auteur : Bertrand Lanciaux

Les Dents + Rhone Poulenc
Vendredi 3 mai, 20h, prix libre
Do It Yourself Café
1 Bd Bigo Danel, Lille

 


Mots clés : new wave rap punk chanson