B831930fe606200c41716e4a52d394e55556cd16
95409483ed0edc7d6858877ff3bd88e0fb4dd054
Adeec25831ac96f35f65c1dce7b401365b1c9316
Fd25ff1338128437fc3c95fd7b73640dd1655742
Fermer
théâtre

Nouvel élan au théâtre de Lorient

B732d4f37f7d45565cc0b53c51ea8397e9ee8d69
Arrivé en janvier dernier au Centre Dramatique National, Simon Delétang signe une première saison pleine d'envies et d'élan en forme de manifeste pour la maison bretonne.

 

L'exercice de l'édification d'une première saison s'avère toujours délicat. Entre les habitudes à modifier et les horizons nouveaux à dessiner, Simon Delétang entend autant développer « un théâtre de terrain » qu'il travaille à développer tout en défendant un lien fort avec le public. À un rythme quasi mensuel, les rendez-vous originaux des Escales convient à des rencontres avec le FC Lorient, le bagad local, le monde des marionnettes, les youtubeurs de Mont Corvo, François-Régis Gaudry ou Vincent Dedienne. En mai, le nouveau festival Litt'Oral propose une programmation itinérante pour porter le spectacle vivant aux quatre coins de l'agglomération, le tout au fil de formes insolites.

Pour le reste, tout au long de l'année, de l'historique salle Marguerite Duras à la salle Marie Dorval, avec 10 artistes associés (5 femmes et 5 hommes), le projet déploie une programmation curieuse et diverse. Depuis la reprise de Suzy Storck créé par Delétang au Théâtre du Peuple au retour de Bonaventure Gacon avec Par le Boudu, immanquable clown tragique autant que truculent, en passant par le texte de Lagarce Juste la fin du monde mis en scène par Antoine de la Roche, Médecine générale le nouveau spectacle du trio Lagarde, Cadiot et Poitrenaux (proposé après Le colonel des zouaves), Tenir debout fruit de l'immersion de Suzanne de Baecque dans un concours de miss, les mots toujours justes des Illusions perdues de Balzac mis en scène par Pauline Bayle ou la performance circassienne et emballante de La chute des anges de Raphaëlle Boitel, cette saison nouvelle croise les esthétiques et les enjeux contemporains. De quoi aiguiser les appétits de spectacle et de culture, tisser des liens renouvelés et multiplier les échanges. Le début d'un nouveau voyage.

Publié le 17/09/2023 Auteur : Aurore de Carbonnières

 

Théâtre de Lorient, theatredelorient.fr

Suzy Storck : du 20 au 23 septembre - Et si tu danses : 26 et 27 septembre - 10-25€


Mots clés :