B831930fe606200c41716e4a52d394e55556cd16
95409483ed0edc7d6858877ff3bd88e0fb4dd054
Adeec25831ac96f35f65c1dce7b401365b1c9316
Fd25ff1338128437fc3c95fd7b73640dd1655742
Fermer
expos

Mucha

685430119205055323fe7cf6708fbe34cdf17f58
Dans un charmant hôtel particulier d'Aix en Provence devenu centre d'art, Se profile une exposition dédiée à l'artiste Alphonse Mucha.

Le public peut désormais redécouvrir son histoire à travers 120 pièces prêtées par la fondation Mucha. Né en actuelle République Tchèque, l'artiste vient faire ses études en France dès 1887. Grâce à une certaine Sarah Bernhardt, ce dernier se lance en tant qu'illustrateur, affichiste et décorateur. Le « style Mucha » fait vendre et rapidement il devient l'une des figures majeures du style Art nouveau.

Cependant son travail ne peut se réduire aux célèbres affiches et publicités. L'homme est un peintre engagé et accorde une importance particulière à sa culture tchèque. Les visiteurs redécouvrent donc des tableaux tels que Chant de Bohême (1918) ou La Vierge aux Lys (1905), ainsi que ses séries de photographies plus rarement dévoilées qui sont le point de départ de l’Épopée slave, œuvre monumentale à la gloire de l'histoire de son peuple. Un événement relatant donc l'histoire intime, profonde et authentique de Mucha, temps fort à ne pas laisser filer.

 

Image : Alphonse Mucha, Rêverie, 1898, Lithographie en couleurs, 72,7 x 55,2 cm © Mucha Trust 2023

Publié le 29/02/2024 Auteur : Clémence BRY

Jusqu'au 24 mars, Hôtel de Caumont, 3 Rue Joseph Cabassol, Aix en Provence, Tarifs : 14.5/10€, Tel : 04 42 20 70 01, caumont-centredart.com

 


Mots clés :