A01f0520af447b9485f21c05b8306e85b5d447ab
7a88bca562ae993842f6dd61418d9343a858fde7
E2ac88397a7f2b7d31fc5e2d825f691b7728486e
1c36270985b2f4e942bae1d2451558fb6a253103
76dacc0202d18f0de3a120440b1b7110cc13c3f6
C29a776b619fc91350f3d8b529578915fb44c2a7
862f4edea2146e6e57052f09fa8ee38a43b2c017
93d8f0f534d9942f77c79a15caab0d0c9ee8f724
Fermer
concerts

Michael Rault

36d0449cde616966b268d2e81acb1f0dbe23f0a9
Bloqué dans la pop des 60’s et surtout des 70’s, Michael Rault s’évade de notre époque avec une minutie inspirée.

D’abord repéré dans la mouvance garage-psychédélique, Michael Rault s’est très vite distingué des acharnés du genre par une attitude moins rugueuse. Après Burger Records c’est désormais via une filiale du label Daptone, Wick Records, que Michael Rault s’extirpe de sa chrysalide. A la sortie du sac de couchage freak, un papillon tout de power-pop et de classic-rock bigarré. Dans ce 70’s Show, Big Star et carrières solos des Beatles sont allègrement butinés pour un résultat qui dans notre espace-temps trouvera écho chez un Father John Misty en plus ahuri. Old school, mais il fait bon y redoubler en compagnie de cet érudit du dernier rang.

 

Publié le 05/11/2018 Auteur : Bertrand Lanciaux

Samedi 10 novembre, 20h, 10€

Bulle Café @ Maison Folie Moulins

47-49 rue d’Arras, Lille

www.maisonfolie.lille.fr


Mots clés : rock pop