90867d85a78f2291e6fac671eae2d826308164b3
A4b120116e7963b7d513faf66583f54e084b720b
Ebd51544d638a575a8cfc6b5b3ca29fe29c55b85
7863c174e0b59704e890663c8be9d055eec59160
8b83cc2370e6dd5d57d2dc812a0e8051092fc5df
98bea1b052f746e078016438cc88d0fcdd3f0cc0
Fermer
jeunesse

Le Grand Bleu colore Saint-Sauveur

Ab4bdf2845d2a12b35e79f39da10da5069be4ddc
Le temps d'un week-end, le Grand Bleu fait coup double en marquant la fin d'une saison amputée et en ouvrant un été enfin riche en rendez-vous.

Dans la continuité d'une saison chamboulée mais qui a vu la maison lilloise affirmer sans faillir son soutien aux artistes programmés et accompagnés, le programme du week-end a la judicieuse idée de faire la part belle aux artistes qui ont accompagné le théâtre pendant ces trois dernières saisons. Incontournable orfèvre de propositions musicales au cordeau tant dans dans les notes que par leurs mots, Tony Melvil présentera Anti-Tempête, au centre du public avec sa voix, son violon, la guitare de son camarade et une comédienne, il revient à une épure délicate. Il retrouvera également Usmar pour un DJ set complice et léger. Séverine Coulon, après avoir présenté La vie animée de Nina W. en tout début de saison fait découvrir le début d'une future création : Gourmandise entend transmettre le goût du monde et de l'autre aux plus jeunes spectateurs. L'auteur Luc Tartar a de son côté l'honneur d'un Tartar Frites composé de lectures d'extraits de ses textes qu'ils soient théâtraux ou romanesques. Bérénice Legrand et la Cie La Ruse dont le projet participatif a du s'interrompre pour cause de pandémie est aussi de la fête à travers Playground, atelier chorégraphique pour ados à partager. Enfin, Cyril Viallon laisse de côté son habit de danseur pour passer derrière le micro et interpréter accompagné de Benjamin Collier la bande son des épisodes de He's a maniac son (magnifique) spectacle autobiographique.

 

Pas décidé à s'arrêter là, le Grand Bleu participe aussi à l'animation de l'été lillois en proposant du 7 au 16 juillet spectacles itinérants (WD40 et les chansonniers joyeux de la compagnie La Rustine ou le Bibliotron) et ateliers (avec La Ruse ou dans le cadre de La petite histoire prochain spectacle de la compagnie Hautblique). La saison à venir s'annonce également dense, « il a fallu faire de la place aux spectacles que nous n'avons pas pu accueillir cette année » rappelle Grégory Vandaele, soit dix propositions de plus cette saison et toujours autant de grands moments que ce soit dans le cadre du festival Next, du rendez-vous maison Youth is Great ou de la participation à l'évènement Utopia de Lille3000. Affichant des taux de remplissage records, le prochain enjeu du Grand Bleu pourrait être celui de son agrandissement, mais les décisions tardent, au risque d'empêcher l'éclosion d'une vraie grande maison dédiée à la jeunesse, la densité des projets autant que la jeunesse de la métropole le justifie pourtant amplement.

Publié le 17/06/2021 Auteur : Guillaume B.

Le Grand Bleu à Saint-Sauveur

Les 25, 26 et 27 juin à la Gare Saint-Sauveur, parc Jean-Baptiste Lebas à Lille.

www.legrandbleu.com


Mots clés : jeunesse