4f00aa1fd3c9b7a2f2eafb85dbe08d5925f7dffd
2393f2b91914737bbe058b8b12a7ac8365c06dc2
Fermer
danse

Irlande sur scène

8e283370d6d5abe4f3c84670a2baace0499f0a06

Souvent réduite à une accroche folklorique, la danse traditionnelle peut ne pas se résumer à une approche technique et froide. La preuve avec Irish Celtic, ou comment rendre compte de la culture d'un peuple au travers d'un joli parcours scénique.

Irish Celtic c'est, étonnamment, une idée française : celle de donner à voir la richesse du folklore et du patrimoine du pays vert autrement qu'au travers de spectacles tellement virtuoses que la technique y a remplacé la convivialité. Sous la houlette de Toby Gough directeur artistique (et interprète de Paddy), c'est donc au coeur d'un pub typique, minutieusement reconstitué sur scène que le public se retrouve. Le vieux propriétaire, Paddy s'apprête à céder la main à son fils Diarmuid hélas bien ignorant de l'histoire et des traditions de son pays. Alors que Paddy évoque sa terre et son passé, celui-ci revit sur le parquet de son pub au rythme des danses d'un groupe de jeunes virtuoses.

Indéniables, l'allant, le talent et le savoir-faire des interprètes menés par Denise Flynn la chorégraphe, donnent joliment vie à des tableaux contrastés. Qu'ils soient très dynamiques ou plus posés, tous bénéficient en outre d'une atmosphère musicale très soignée, interprétée en direct par des grands connaisseurs de la musique irlandaise. Puisée autant au comptoir des pubs qu'au cœur des paysages de la côte ouest de l'Irlande, entre les vertes collines du comté de Clare, les sombres falaises de Moher ou les paysages rocheux du Burren, l'ambiance qui se dégage de l'ensemble constitue la vraie force du spectacle. Plus qu'un étalage de virtuosité, Irish Celtic réussit à mêler le charme des danses traditionnelles exécutées avec brio par les danseurs et une plongée dans l'histoire et les traditions d'une Irlande contée et racontée avec talents. Les mots de Paddy, prononcées avec l'inimitable charme d'un accent chantant et volontiers rieur dessinent les paysages d'une Irlande que les jeunes danseurs s'attachent à faire revivre. Bien pus qu'une simple course à la célébrité, leur danse n'est autre que l'expression vivace d'une tradition populaire demeurée forte de par les petits villages disséminées dans la campagne irlandaise.

web 2 Irish Celtic.jpgIl faut voir les pubs se remplir soir après soir autour d'évènements familiaux, sportifs ou sociaux pour mesurer combien l'attachement à l'histoire et aux coutumes reste fort chez une jeunesse plus tentée par un bœuf avec les anciens du village que par le dernier clip à la mode. Plongés depuis leur plus tendre enfance dans une danse traditionnelle très valorisée, les artistes de la troupe, tout en devenant des virtuoses reconnus au niveau mondial, n'en oublient pas pour autant leurs racines et leur histoire. Leur talent, mêlé au sens aiguisé de la mise en scène et du récit de Toby Gough confèrent au spectacle une ambiance chaleureuse, moins guindée que celle des grands shows pour une danse tout aussi impressionnante. Acharnés des danses folkloriques et curieux s'y retrouvent à applaudir ensemble une troupe joyeuse qui accueille pour cette tournée des danseurs de plusieurs générations. Très jeunes ou anciens, leur complicité fait beaucoup pour donner de belles couleurs à cet Irish Celtic.

Publié le 25/09/2013 Auteur : Guillaume B.

Irish Celtic
Le 22 novembre à 20h30 au Zénith, boulevard des Cités Unies
Tarif : 45 à 32 €


Mots clés : danse