A01f0520af447b9485f21c05b8306e85b5d447ab
7a88bca562ae993842f6dd61418d9343a858fde7
E2ac88397a7f2b7d31fc5e2d825f691b7728486e
1c36270985b2f4e942bae1d2451558fb6a253103
76dacc0202d18f0de3a120440b1b7110cc13c3f6
C29a776b619fc91350f3d8b529578915fb44c2a7
862f4edea2146e6e57052f09fa8ee38a43b2c017
93d8f0f534d9942f77c79a15caab0d0c9ee8f724
Fermer
théâtre

Il n'y a pas d'âge pour le Théâtre !

B1648c059fbc10df03d476f5868b860c5db23c8f
Le Grand Bleu présente deux spectacles réalisés pour et avec des enfants, mais pas seulement...

Lettres jamais écrites a été créé en novembre 2016. La création (de la compagnie Hippolyte) a nécessité un travail préparatoire de près de 35 heures avec des ados de 15 ans sur une année. Le principe : écrire une lettre dont chaque adolescent pouvait choisir le contenu et son destinataire. Chaque lettre était ensuite envoyée à un auteur qui répondra à l'adolescent en jouant le jeu de rôle.

« C'est le public qui choisit les lettres jouées, explique Estelle Savasta, la metteuse en scène. Ainsi, chaque soir, des lettres différentes sont mises en scène. Les acteurs découvrent en même temps que le public celles qui seront lues : ce dispositif permet de recréer la fragilité et la grâce des premières représentations. ».

Les enfants c'est moi, de Marie Levavasseur (de la compagnie Tourneboulé), provient d'une réflexion sur la relation parent – enfant. Le spectacle offre ainsi deux lectures : une pour l'adulte qui en a une appréhension plus sombre, plus angoissante et l'autre pour l'enfant et sa vision plus joyeuse. Le travail préparatoire, collecté dans deux cahiers,compile les réponses à des interrogations que peuvent avoir les enfants vis à vis de leurs parents (« Comment ils se projetaient ou s'imaginaient à l'âge adulte ? »).

Le spectacle évoque l'histoire d'une femme à l'allure « clownesque » qui attend un enfant. Dès son arrivée, elle ne cesse de penser à son avenir. Le dispositif scénique invite la salle (et notamment les plus jeunes) à interagir avec la scène.

Deux spectacles qui proposent un regard différent de la jeunesse sur la vie adulte, et ouvrent aux adultes une piste de réflexion sur le comportement de leurs enfants. La philosophie sans prétention mais dans toute sa splendeur.

Publié le 24/01/2017 Auteur : Laure Maffeis

Du 31 janvier au 4 février

Lettres jamais écrites, le 31/01 à 9h30/21h30, 01/02 à 20h, les 02/02 et 03/02 à 9h30/14h, le 04/02 à 15h/20h.

Les enfants c'est moi, le 31/01 à 10h/19h, les 01 et 04/02 à 18h, les 02 et 03/02 à 10h/14h30.

 

 

Le Grand Bleu, 36 avenue Marx Dormoy (Lille)

0320098844 – billetterie@legrandbleu.comwww.legrandbleu.com

6-13€