expos

Hervé Di Rosa investit Labanque

Fecae6d9a869d05c47a0b3149ec1d7222552b260
Après une exposition à l'occasion de la ré-ouverture de La Piscine, Hervé Di Rosa installe ses trésors, en lieu sûr, à Labanque à Béthune.

 

Depuis 2011, cet ancien établissement de la Banque de France héberge un centre de création et de diffusion de l'art contemporain, dans des locaux atypiques, qui ont conservé leur mobilier originel. L'artiste a donc disposé ses statuettes, céramiques, installations et toiles, réalisées au contact d'artisans à travers le monde ou inédites, dans le hall d'accueil et au sous-sol, dans les salles des coffres. On y retrouve l'univers kitsch et humoristique de l'artiste, saturé de couleurs vives et d'accumulations, dans un esprit proche de la BD et du street art. L'omniprésence des dorures et les nombreuses références à la notion de trésor font particulièrement écho aux lieux. Dans ce qui était la salle des archives, la collection de figurines et d'objets de l'artiste (ses trésors intimes), qui ont pris place dans de vieilles armoires métalliques, permettent une immersion dans ses inspirations multiples et teintées de pop culture. A l'étage, l'exposition de l'artiste vénitienne Giulia Andreani vient bousculer l'atmosphère bourgeoise de l'ancien appartement du directeur de la banque en questionnant l'invisibilité des femmes dans l'histoire à travers ses toiles en noir et blanc. Quand architecture ancienne et art contemporain s'enrichissent mutuellement.

Publié le 04/04/2019 Auteur : Aurore de Carbonnières

 

Les Trésors d'Hervé Di Rosa. Giulia Andreani, Embrasse la mariée / Brûle la sorcière, jusqu'au 28 juillet 2019, 0-6€, Labanque, Béthune, lab-labanque.fr