A01f0520af447b9485f21c05b8306e85b5d447ab
7a88bca562ae993842f6dd61418d9343a858fde7
E2ac88397a7f2b7d31fc5e2d825f691b7728486e
1c36270985b2f4e942bae1d2451558fb6a253103
76dacc0202d18f0de3a120440b1b7110cc13c3f6
C29a776b619fc91350f3d8b529578915fb44c2a7
862f4edea2146e6e57052f09fa8ee38a43b2c017
93d8f0f534d9942f77c79a15caab0d0c9ee8f724
Fermer
expos

Face à face

3f917fa9fa03e14850a3ad401632439055b88a8d
Deuxième volet de l'anniversaire du Centre Pompidou à Lille, Performance ! explore au Tri Postal l'art contemporain dans sa dimension la plus insaisissable en incitant à plus d'interactivité. Un parcours éclectique tant sur le fond que dans les formes qu'il convoque.

 

Outre l'accrochage proposé à la Gare Saint-Sauveur autour du jeu, l'exposition constitue donc le gros morceau de l'accueil des collections du Centre Pompidou à Lille, idée promue et défendue par les équipes de Lille3000 pour habiter le dernier trimestre de l'année 2017. Dans les vastes espaces du Tri Postal, les commissaires s'en donnent donc à cœur joie dans l'exploration d'une pratique artistique rarement visible : la performance. Par essence souvent éphémère, celle-ci finit cependant par trouver sa place dans les collections muséales quand la technologie propose des moyens de fixer sur pellicule ou sur disque dur les explorations de nombreux artistes. Les grandes salles du Tri Postal permettent de déployer une scénographie qui fait la part belle aux œuvres au fil de dispositif permettant de découvrir pleinement les expériences auxquels les artistes convient les visiteurs.

 

Essentiellement appuyé sur des œuvres audiovisuelles projetées dans les recoins du lieu, le parcours invite et incite à recréer une interactivité forte entre l'oeuvre et le visiteur : le déploiement des diverses performances proposées poussant ce dernier réagir à ce que l'artiste lui propose. C'est cette recherche d'interactivité que l'art moderne permet peut-être davantage qui fait le sel de la proposition lilloise dont les curieux sièges de l'Auditorium de Franz West constituent le fil rouge. Le Black and white d'Anthony Ramos, le Shadow Play d'Hans-Peter Feldmann, le petit théâtre d'Isola Bella de Danika Dakić, l'enregistrement sonore de Vito Accorsi ou le portrait que propose Jérôme Bel dans Véronique Doisneau constituent autant de jalons d'un parcours dont la richesse constitue peut-être la limite. Difficile en effet d'apprécier à leur juste valeur la totalité des œuvres présentées à moins de passer de nombreuses heures sur place.

 

Publié le 20/10/2017 Auteur : Guillaume B.

 

Performance !

 

Jusqu'au 14 janvier au Tri Postal, avenue Willy Brandt à Lille

 

www.lille3000.com

 

Tél.03.28.52.30.00

 

Tarif : 8/4€

 

 

 

Des performances live de The Set of Tell Me de Guy de Cointet auront lieu le 25 novembre et le 13 janvier à 20h

 

 

 


Mots clés : lille3000 Centre Pompidou