2f05d279b6e8cac015d1cd0423c315aed6955d97
F8a2bbf6187b4911d9a16bd4c8415829758c5d29
Fermer
expos

Des tissus échoués à La Manufacture

30c5c8a4bb3bd99e994ee8d0142c0044c18f09f4
Plasticienne de formation et danseuse de métier, Cécile Borne retrouve sa Bretagne natale vingt ans après l'avoir quittée. Au cours de ses promenades sur les plages de la baie de Douarnenez, elle se met à collecter des morceaux de textile rejetés par la mer, des rebuts invisibles et ignorés parmi les autres déchets.

 

Peu à peu, elle les assemble, les plie, les met en forme et en scène. Elle esquisse ainsi, avec ces vestiges archéologiques, le reflet de notre société, et plus particulièrement une image du monde du travail maritime, qui apparaît en filigrane d'œuvres étonnamment poétiques et esthétiques. Le séjour dans l'eau, puis dans le sable, a imprimé sur les cirés jaunes de marin, les canots pneumatiques, les chiffons utilisés sur les bateaux, la trace des éléments et du temps qui passe. Des vêtements en maille sont devenus des Dentelles de mer. Chaque pièce raconte aussi sa propre histoire, que chaque visiteur pourra imaginer : déchirure raccommodée, rustine, traces de sueur, taches de peinture. Des œuvres qui représentent la fin d'un cycle, à l'endroit même où, jadis, ce cycle démarrait.

Publié le 27/11/2018 Auteur : Aurore de Carbonnières

 

Tissus // Mémoire. Cécile Borne. Jusqu'au 20 janvier 2019, entrée gratuite, La Manufacture, Roubaix, lamanufacture-roubaix.com