5424201e3bf8b38aa31c27c1aa7ef692fb9ff7f1
4a47181ba8cf3c9aa97fe51567055f947b08f8e1
1a912ad6d5b7f49bdc0af04dbec534a5d47be5ad
C905d36dd213aa5cc80e09e7e2bff5acb3f524a7
2670e45d68bb931f87e71f7fbc9da1ca5f65610d
Afc801a22acec49de611cab83365a9ac09e2e810
Fermer
théâtre

Curiosité assumée

82c844b3d4a3e6b1d7d4d6875e43050ca0a79f20
Diversité, intensité et curiosité s'entremêlent dans la prochaine saison du Théâtre du Nord.

Christophe Rauck, le maître des lieux, reprend Comme il vous plaira de Shakespeare pour ouvrir la saison (17-20 septembre) et (re)parler de la condition féminine avant de créer La faculté des rêves de Sara Stridsberg en janvier, autour de la personnalité de Valérie Solanas entre engagements artistique et féministe. De quoi ébouriffer. La maison lilloise sera accompagéne cette année du créateur d'image Paul Cox, des auteurs Marie Desplechin, André Markowitz et Rémi De Vos, et des metteurs en scène multicartes Simon Falguières, Tiphaine Raffier et Cyril Teste. Tous seront présents au fil de l'année parmi les nombreux artistes accueillis : Jean-François Sivadier avec Un ennemi du peuple d'Ibsen (8-12 octobre), Julie Duclos plonge dans Maeterlinck avec Pélléas et Mélisande (27-30 novembre), Jonathan Châtel emmène De l'ombre aux étoiles dans les pas d'un astrophysicien reclus (12-15 février), Le petit poucet revu par Falguières s'ouvre aux jeunes spectateurs (2-5 avril), Harlem Quartet (5-9 mai) d'après James Baldwin mis en scène par Elise Vigier retrace 30 ans de vie au cœur de la communauté noire du quartier parmi bien d'autres. Toujours présente, la musique se fait aussi une place : c'est ainsi par exemple qu'Anouk Grinberg part à la rencontre des artistes bruts avec Et pourquoi je dois parler comme toi ? (5 mars) ou que Raphaël Lannadère croise Barbara avec la complicité de Thomas Jolly et Babx dans Un jardin de silence (6-7 novembre). Le Théâtre du Nord s'inscrit encore dans les rendez-vous locaux : avec Les Toiles dans la Ville, c'est le Terabak de Kyiv imaginé par Stéphane Ricordel et les Dakh Daughters qui pose ses valises à l'Idéal tandis que pour Next, Tatiana Frolova et son petit théâtre viendra créer Ma petite Antarctique. N'oublions pas les spectacles en balades, des rendez-vous dans le cadre d'Eldorado-Lille3000 et l'Ecole du Nord, terre de formation et de rencontres pour les jeunes élèves et les artistes, ainsi que l'ouverture généreuse de la maison lilloise via son café, sa biliothèque et sa générosité.

Publié le 08/07/2019 Auteur : Guillaume B.

Théâtre du Nord saison 19-20

place du Général de Gaulle à Lille

www.theatredunord.fr