E34366de7f541aef7cf69761d175f0e8348fa020
C9d5c9e9ca3e0cbfaff4403d537cb109d146b4df
736ae14b66bef22f42592a564098f9de11f24b51
4273051092d27ec33bb16ab4f50f2835837a86a3
4856b729b90557f85717da10386acd8e0f7c470f
3916e2121adbd0f9ed7213c86cd3e210ba1830b0
A54455c8276529b0e3ae473b98c7def00983a576
9de3759d4b0d5b29e3da83644c3a871ec5bdc4df
D301213cae84eb00f77a7a8181ccae8988855963
6028647d74b22d799dce5686e2348e481d953351
Efc20ad8ebf63544f9e76beed87be17f10a9855f
3f415fead1e0398d09b54b81d6a165c4fd76f193
Fermer
théâtre

À suivre

Fc9e2a4f79df164d5add569c3301671c847de336

Next, comme le symbole d'une démarche affirmée haut et clair depuis l'origine du rendez-vous. Comme le suivi d'un engagement fort pris par cinq lieux de part et d'autre d'une frontière jusque-là jugée infranchissable. Un parcours artistique par-delà les frontières en somme.

 

Chacune avec son histoire et sa spécificité, les cinq structures fondatrices du rendez-vous (l'espace Pasolini à Valenciennes, la Rose des Vents à Villeneuve d'Ascq, la Maison de la Culture de Tournai, le Cultuurcentrum et le kunstencentrum BUDA de Courtrai) ont donc mis en commun leur envie de faire partager leurs élans avec le public. En cela, toutes inventent une Europe de demain dont les frontières, déjà perméables aux biens, le deviendraient beaucoup plus aux artistes et aux spectateurs, pas toujours assez audacieux pour franchir le pas. À ceux-là, NEXT tend une main volontaire et audacieuse, inventive préfiguration aux rendez-vous artistiques de demain.

 

Voisinages et envolées

Next2MegStuart.jpgNEXT, en plus de parler de ce qui se passe à côté, invite à jeter un oeil sur ceux qui feront demain, les artistes prometteurs, émergents, inventifs et audacieux, têtes chercheuses d'un spectacle vivant toujours plein de questionnements. Et le programme est copieux : 16 jours de programmation autour de 30 compagnies, 50 spectacles mais aussi 2 journées d'études autour du rôle des arts et de la culture dans les programmes et les projets de coopération interrégionale, le tout en 3 langues (flamand, anglais et français). Au coeur de propositions tous azimuts parmi lesquelles on peut choisir, avec curiosité, de se laisser porter, on croisera les danseurs Sylvain Prunenec (Love me love me, love me et Psycho Killer) Boris Charmatz et Julie Cima, les spectacles de Daniel Veronese et Oskaras Korsunovas (Hamlet), un temps fort consacré à la Needcompany de Jan Fabre via trois jours de performances à la Condition Publique (La tragédie de l'applaudissement) et même une exposition (Fantastic Illusions à Courtrai en lien avec Europalia China). Tout le reste est à découvrir via un très riche site internet avant les rencontres, sur scène, dès le 20 novembre.

 

Publié le 10/11/2009 Auteur : Guillaume B.

NEXT

Du 20 novembre au 5 décembre

à Villeneuve d'Ascq, Tournai, Courtrai, Valenciennes, Lille et Roubaix

www.nextfestival.eu

Tél.03.20.61.96.96

 


Mots clés : théâtre