danse

Wim Vandekeybus - In Spite of Wishing and Wanting

Wim Vandekeybus - In Spite of Wishing and Wanting (2018)
À sa création en 1999, In Spite of Wishing and Wanting (littéralement : "Malgré le désir et la volonté") fait l’effet d’une bombe. Pour la première fois, Wim Vandekeybus délaisse la chimie entre les hommes et les femmes, et se penche sur le désir originel d’un monde uniquement peuplé d’hommes – déchaîné, sauvage, naïf et ludique.

Porté par onze danseurs, ce spectacle nous replonge dans un univers dominé par les conflits, le désir et son impossibilité.

À la musique de David Byrne et aux courts métrages tirés de nouvelles de Cortazar se mêlent des séquences dansées envoûtantes. Cette interaction crée des monologues sur la peur, le désir d’affection et la magie du sommeil.

Dans ce tourbillon de danse, Vandekeybus laisse la place à l’émotion, à la vie, à ses joies et ses misères, à ses conflits et ses chaleurs. Il parvient à mêler sa danse très physique, quasi violente, pleine de risques, à une extrême douceur et beauté. - La Libre.be

Publié le 11/04/2018


Mots clés :