jeunesse

Gus

Gus (2017)
Un chat ? Oui, c’est l’histoire d’un chat, un étonnant portrait que dessine ici Sébastien Barrier, poète troubadour. Le récit de la vie de Gus, un chat qui mord et griffe tous ceux qui l’approchent, sauf son maître. Mais Gus est-il vraiment méchant ? Le conteur Barrier gratte le vernis qui entrave Gus et révèle, peut-être, un tout autre personnage.

En mots et en musique, le récit peu ordinaire, mais authentique, d’une vie de chat.

Un chat ? Oui, c’est l’histoire d’un chat, un étonnant portrait que dessine ici Sébastien Barrier. Le récit poétique et imagé de la vie de Gus, un chat entouré d’affection mais qui siffle, crache, mord et griffe tous ceux qui l’approchent, sauf son maître, Nicolas. Un chat retors, en somme. Mais Gus est-il vraiment méchant ? Est-il si repoussant qu’il en a l’air ? Tout en mots choisis, sous le regard complice et familier de son propre chat, Wee-Wee, le conteur Barrier gratte le vernis qui entrave Gus et révèle, peut-être, un tout autre “personnage”.

La parole est la matière première du poète troubadour Sébastien Barrier (on lui doit notamment la création de Ronan Tablantec ou le fameux Savoir enfin qui nous buvons…). Accompagnés par les sons éclectiques de la guitare, les tambourins et les amplis de Nicolas Lafourest, sous le portrait graphique de Gus réalisé par Benoît Bonnemaison-Fitte, les mots se bousculent, écrits, parlés, chantés pour porter singulièrement ce spectacle en forme d’épopée.

Publié le 12/12/2017


Mots clés :