classique

Mozart/Chostakovitch avec l’Orchestre national de Lille sous la direction du chef espagnol Pablo Gonzáles

1cc6b1c2bfe7f644b0d1d4029370f4c3adb08f93
C’est Mozart qui ouvrira ce concert avec une œuvre bien peu connue, Thamos, Roi d’Égypte, qu’il composa sur commande en 1773, il avait 17 ans.

Il est déjà question dans cette musique de scène des valeurs maçonniques ainsi que du combat entre les forces de la lumière et celles de la nuit, que l’on retrouvera dans son dernier opéra La Flûte enchantée (1791) dans lequel il ira jusqu’à reprendre certains personnages de son Thamos. A écouter donc attentivement en ayant dans l’oreille La Flûte enchantée. Nous resterons ensuite avec Mozart pour son Concerto pour piano n°27 composé la même année que la Flûte. C’est le pianiste Javier Perianes qui en assurera l’interprétation et que l’on pourra retrouver le 13 octobre à 12h30 pour une carte blanche dans le cadre des Concerts Flash. Après l’entracte, retour au XXe siècle avec la 1ère symphonie de Chostakovitch qui, encore étudiant, l’écrivit à 19 ans pour son diplôme du conservatoire de Leningrad. Le compositeur déclarait à son propos en 1956 « Ma première symphonie a joué un grand rôle dans ma vie. Elle fut bien reçue par le public et les musiciens. Le succès a conforté ma conviction que je devais sérieusement m’engager dans la voie de la composition ». Considérée par la critique comme son premier chef d’œuvre et l’une des œuvres les plus joyeuses de Chostakovitch, cette 1ère symphonie remporta un grand succès à sa création en 1926. Il faut dire qu’elle annonçait le grand potentiel créatif et novateur de son auteur et qu’elle tournait une page d’histoire de la musique.

 

Publié le 11/10/2017

12 octobre, 20h, Nouveau Siècle, Lille

13 octobre, 12h30, Concert Flash, Lille

13 octobre, 20h30, Espace Flandre, Hazebrouck

Orchestre national de Lille - Tél.03.20.12.82.40