concerts

L’ Arbre en poche

0d267661e963226564076b92a75a7c9458d58721
En s’inspirant très librement du roman d’Italo Calvino, Le Baron perché, la chanteuse et musicienne Claire Diterzi sème sa zone d’émancipation dans une fable écologique, politique et poétique.

Plus jeune, Claire Diterzi s’est frottée au punk-rock, puis elle a irisé la chanson par ses multiples audaces et ouvertures, tant musicales que textuelles. L’Arbre en poche, anagramme du Baron Perché, fait mieux que s’amuser avec les codes d’un classique de la littérature. Notre frondeuse, augmentée de six percussionnistes, un comédien, un contre-ténor et un trampoliniste, y interprète ses compositions et le rôle d’une sorcière à la six-cordes bien pendue, digne de Marceline d’Adventure Time. Point de départ et de fuite, Claire Diterzi a transgressé l’interdiction d’adaptation théâtrale du roman, pour traduire l’impact que cette œuvre avait produit sur elle adolescente. Fraternité, opposition, amour, rapport à la nature, émancipations... Bien inspirée, cette recréation et cette transposition hybride permettent à Claire Diterzi de mettre le public dans sa poche, belle cabane marsupiale, poste d’observation sociétale et théâtre d’expérimentations transmusicales libératrices .

Publié le 14/03/2018 Auteur : Bertrand Lanciaux

Vendredi 16 mars, 20h, 12€/22€
Hippodrome
Place du Barlet, Douai
www.tandem-arrasdouai.eu


Mots clés : litterature theatre chanson