classique

Junichi Hirokami, directeur du Kyoto Symphony Orchestra, dirige l’Orchestre national de Lille et le violoncelliste Johannes Moser

C5c74a2aac26bf98355fac5528e9c75f9aa851d4
Il sera à Lille pour une seule date, le 16 novembre. Belle occasion de découvrir ce chef japonais dont la carrière fut lancée par sa victoire à la 1ère édition en 1984 du prestigieux Concours Kondrachine de direction d’orchestre où le pianiste Vladimir Ashkenazy faisait partie du jury.

Enthousiasmé par le jeune chef, il l’engagea pour sa tournée au Japon. C’est ainsi que débuta la carrière internationale de Junichi Hirokami. Le choix de son programme lillois reflète son goût pour la création contemporaine (Corrado - Soli il tempo) et le grand répertoire symphonique - Lalo, Concerto pour violoncelle, une des grandes pages dédiée à l’instrument et presque aussi connue que la Symphonie espagnole. On notera son romantisme qui s’accorde bien avec la 2ème symphonie de Brahms - à propos de laquelle ce dernier disait que c’était « une petite symphonie gaie, tout à fait innocente ».

 

Publié le 13/11/2017

16 novembre, Nouveau Siècle, Lille

18h45, Prélude Brahms avec les élèves de l’École Supérieure de Musique et de Danse

20h, concert

Tél.03.20.12.82.40

www.onl.com