expos

Edmée Delsol, le minéral à l’oeuvre

3852bfd5c8dc25dad2bdb32f16beef0249b03eab
Dialogue entre pâte de verre et raku.

Cette grande figure de la céramique a posé 22 sculptures de terre et de verre à la Galerie Geneviève Godar pour une de ses dernières expositions. A 78 ans, la grande dame de la transmutation par le feu réduit sa production, raison de plus pour découvrir ses œuvres récentes.

« Je modèle en terre l’intégralité de la sculpture. La partie qui reste en terre est cuite en raku, celle qui deviendra verre est directement moulée. De cette façon j’obtiens la continuité de l’épiderme, tracé, griffé, gravé comme un fil de traverse. »

Tout le travail d’Edmée Delsol joue sur les contrastes. Brut/dense, ombre/lumière, lisse/rugueux, fort/fragile, vide/plein, solide, liquide, stable/instable, translucide/transparent... La nature, magnifiée par l’œil de l’artiste semble tenir toute entière dans la poésie et le mystère de cette résonnance de matière en équilibre où les pigments ocres, verts, bleus, gris, noir et toutes leurs déclinaisons n’évoquent qu’un seul mot : harmonie.

 

Publié le 17/06/2017

Jusqu’au 24 juin 2017

Galerie Geneviève Godar, 15 rue des Bouchers, Vieux-Lille.

Tél. 03.20.51.43.13/06.03.11.27.29