théâtre

Big brother et les enfants

Bf758e4abacac2ce6599be9daa4174b45f3bfe95
Après Visage de feu, Pierre Foviau et la Cie des Voyageurs poursuivent l'exploration de l'oeuvre de Marius von Mayenburg dans Cible mouvante, un texte fort autour du groupe, des pulsions sécuritaires et de la famille.

C'est à l'occasion d'un stage avec des élèves comédiens du conservatoire de Lille que le texte prend vie pour la première fois... et que l'envie de le voir exister sur scène se fait jour. Avec douze acteurs au plateau et un texte aussi puissant que déroutant (Mayenburge n'indique aucune didascalie ou personnages nommés), le metteur en scène Pierre Foviau questionne les dérives sécuritaires de notre monde sans oublier, en s'appuyant sur le texte, de pousser le regard vers un réel décalage. Filant les similitudes avec nos travers contemporains, le metteur en scène met la technique au service du texte faisant de certains personnages des commentateurs de chaîne d'info ou usant de l'image (et de son traitement singulier) comme soutien au récit. Au cœur d'une scénographie volontairement épurée, cette plongée dans un quotidien familial finit ingénieusement par dessiner les contours d'une dystopie qui brandit un miroir glaçant au spectateur. Un exercice malin qui garde intact l'impact du texte et une occasion devenue rare de voir autant de jeunes acteurs sur scène.

 

Publié le 07/11/2017

Cible mouvante

Du 9 au 15 novembre à 20h (sauf dimanche 12 à 16h, relâche le 10) au Zeppelin, 23 rue d'Alsace Lorraine à Saint-André

www.lezeppelin.fr

Tél.03.62.65.82.01

Tarif : 9/6/3€

 


Mots clés : creation